Bienveillance ou bienfaisance : paroles d’enfants

Colloque du CRIFPE
Communication orale
Thème(s)
Agir comme professionnel de l'enseignement : le travail
Symposium
Résumé
Notre communication s’inscrit dans le cadre d’une recherche collaborative invitant des enfants de la maternelle (4-5 et 6 ans) à prendre la parole pour définir le concept de bienfaisance. Il s’agissait de comprendre, du point de vue de l’enfant, un phénomène complexe et global de la réalité éducative, soit le lien entre les pratiques de l’autorité de l’enseignante et le bien-être des enfants. La communication présentera dans un premier temps notre démarche méthodologique de savoirs coconstruits, sortant des méthodes d’investigation conventionnelles et centrée sur la libération de la parole des enfants et le sens de leurs choix Dans un deuxième temps, à travers des photos portant sur « ce qui me fait du bien » nous présenterons les visages de la bienfaisance selon les enfants. Ainsi au-delà de nos conceptions et connaissances d’adultes chercheuses de ce qui « est bien pour l’enfant », nous avons compris, en respectant le sens de leurs propos, que selon eux, le bienêtre se traduit davantage par : les états émotionnels et le soutien à leur développement.
Auteur.e.s
Johanne April
Université du Québec en Ouataouais - Canada

Johanne April (Ph.D., éd.) possède un doctorat en éducation de l’Université de Sherbrooke. Elle est professeure titulaire au Département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec en Outaouais. Ses travaux portent sur les pratiques éducatives des enseignantes de maternelle 4 et 5ans. Depuis les dernières années, elle s'intéresse au concept d'inclusion dans un milieu de vie bienfaisant. Elle est aussi coauteure du livre : L’activité psychomotrice au préscolaire publié chez Chenelière Éducation en 2016.

Catherine Lanaris
Université du Québec en Outaouais - Canada

Catherine Lanaris, Ph.D. est professeure titulaire et chercheuse au département des sciences de l’éducation de l’Université du Québec en Outaouais, campus de Saint-Jérôme. Elle enseigne au premier cycle des programmes en formation initiale des maîtres les cours de gestion de la classe et aux cycles supérieurs (maîtrise et doctorat) les cours de méthodologie de recherche qualitative et les séminaires de recherche. Son plus récent projet de recherche porte sur les liens entre la gestion de la classe et la didactique. Ses préoccupations théoriques et pratiques s’articulent autour des thématiques suivantes : les pratiques inclusives, la responsabilisation, l’autonomisation et l’épanouissement des enfants ainsi que la mise en œuvre d’une autorité bienfaisante.

Marie-Pierre Warin
CSS des Mille-Îles - École Terre-Soleil - Canada

Marie-Pierre Warin est enseignante à la maternelle depuis 26 ans. Préoccupée par sa posture d'autorité elle fera un retour aux études afin de faire une réflexion plus profonde sur le sujet. Depuis 2018, elle possède une maîtrise en éducation de l'Université du Québec en Outaouais (M. éd). Toujours à l'affut des recherches et découvertes sur le sujet afin d'améliorer sa pratique, elle accepte de participer, à titre de co-autrice, à l'écriture d'un livre ayant pour sujet " L'autorité bienfaisante".

Séance
C-J307
Heure
2023-05-04 11 h 30
Durée
30 minutes
Salle
À venir